CARACTERISATION AGRO-CLIMATIQUE DE LA ZONE DE LA SEHA OD GNAOU

Variabilité pluviométrique 

Le cumul pluviométrique reçu est très variable d’une année à l’autre. Il n’y a pas de phénomènes cycliques mais il y a des années pluvieuses et d’autres moins pluvieuses. Les années moins pluvieuses deviennent de plus en plus fréquentes ces vingt dernières années. La pluviométrie annuelle connaît une nette tendance vers la baisse. Sur la période considérée, de 1970 à 2003, cette réduction de la pluviométrie est d’environs 4.7 mm par année. La variabilité pluviométrique inter annuel est très forte, le coefficient de variation est  de 34 %. Pendant la période considérée, la plus grande quantité de pluie (640 mm) a été  reçue en 1971, la plus faible (107 mm) a été reçue en 1981.

Moyenne mobile de la pluviométrie 

La moyenne mobile représentée sur la figure 2 montre un grand changement du régime pluviométrique à Ouled Gnaou à partir de l’année 1981. Après cette date la pluviométrie annuelle a chuté d’environs 100 mm, elle est passé d’une moyenne de 403 mm pour la période 1970-1980 à 296 mm seulement pour la période 1981-2003. La variabilité inter annuelle a par contre augmenté, elle est passée de 27 % pour la période 1970-1980 à 36 % pour la période 1981-2003
Indice de pluies standardisées (SPI)