SUIVI DES PARAMÈTRES ENVIRONNEMENTAUX'' Campagne Fin Hiver 2018 ''

text

text

text

SUIVI DE LA QUALITE DES EAUX DE LA NAPPE PHREATIQUE

DANS LE PERIMETRE IRRIGUE DU TADLA

Campagne Fin Hiver 2018.

      Le présent rapport est un résumé qui illustre la dynamique et la qualité des eaux de la nappe phréatique, à l’échelle du périmètre irrigué du Tadla et ce pour la situation de la fin hiver 2018.

       Il s’intéresse au niveau piézométrique de la nappe phréatique, la conductivité électrique, le taux de nitrates et le pH de l'eau souterraine.

       Les données collectées au niveau du terrain et les résultats d’analyses in situ et au laboratoire sont traités par le Système d’Information Géographique (SIG) pour faire ressortir les cartes thématiques de   la répartition spatiale des indicateurs de suivi.

        Il est à signaler qu'après plus de 20 ans de suivi et suite à des consultations auprès des spécialistes, il s'est avéré que 2 campagnes de suivi sont suffisantes, une en fin hiver et l'autre en fin été.     

                   1-    Niveau piézométrique

A l’échelle du périmètre irrigué du Tadla, le niveau piézométrique varie d’un minimum de 3.7m à un maximum de 30.2m, présentant ainsi une grande variabilité autour d’une moyenne de 13.9m.

Une comparaison des statistiques par sous périmètre est illustrée ci après :

                                                    Moy     Max     Min     ET        Var       

B.Amir (BA)                              14.5     30.2      3.2      7.9        62       

B.Moussa. Est (BME)              12.3     22.2      6.4      4.5       20.5     

B.Moussa. Ouest (BMO)         15       28.4       7.3       5.8       33.5     

 

 En comparaison avec la même période de l’année précédente, la nappe a connu un rabattement très significatif soit près de 1.20m. Ce rabattement  atteint à B.Moussa Ouest près de 1.60m.   

 

         2-  Salinité

Les résultats des analyses montrent que la salinité est très variable autour d’une moyenne globale de 3.2dS/m pour tout le périmètre du Tadla.

La conductivité électrique (CE) la plus élevé est constaté au niveau du périmètre des Béni Amir, et à l’Ouest des BM Ouest avec respectivement des valeurs de 10.6dS/m et 7.4dS/m.

La comparaison des statistiques par sous périmètre est étalée sur le tableau ci-après :

                                     Moy     Max     Min      ET        Var       

B.Amir                         5.7      10.6      2.6       2         3.9      

B.Moussa.Est             1.2       2.1       0.8       0.3       0.1      

B.Moussa.Ouest         2.7       7.4       0.9       1.8       3.1      

 

        Au niveau des BM et comme il a été constaté lors des précédentes situations, la salinité des eaux de la nappe suit un gradient croissant allant de l’amont vers l’aval hydraulique du périmètre c'est-à-dire de l’Est vers l’Ouest.

        La comparaison de l’état de salinité des eaux de la nappe avec la situation établie au cours de       la même période de l’année précédente, montre que la CE a connue une légère augmentation aux alentours de 0.25dS/m.

 

 

3-    Pollution nitrique

      La teneur en nitrates des eaux souterraines présente une grande variabilité, la moyenne globale pour cette période est d’environ 30.2mg/l. Par rapport à la même période de l’année précédente, le taux de nitrate est resté pratiquement stable.

       Une comparaison des statistiques par sous périmètre est détaillée ci-après :

                                   Moy     Max     Min        ET     

B.Amir                         25.4    89.7     5.4      19      

B.Moussa.Est             26.5     89       5.4       20

B.Moussa.Ouest         28.6      61.4      5.4       15

 

            La représentation spatiale montre également une concentration ponctuelle des nitrates (plus de 25mg/l) à proximité des agglomérations et en aval d’Oued Day.

4-    pH

       Le pH de l’eau de la nappe phréatique pour tout le périmètre reste autour d’une moyenne de 7.3, avec un maxima de 7.9 et un minima de 6.8.

                     Synthèse : En comparaison avec la même période de l’année précédente, On note les faits suivants:

 

               - Rabattement de la nappe de 1.20m.

               - Légère augmentation de la CE, près de 0.25dS/m.

               - Stabilité du taux de nitrates.

               - pH normal, avec une moyenne de 7.3.